Entrez dans l'aventure au féminin...

Aventurières, voyageuses, exploratrices, globe-trotteuses... Elles existent, vous les avez rencontrées - peut-être en êtes-vous une.

Mais savez-vous qu'elles ont toujours existé ? Longtemps avant Alexandra David-Néel, longtemps avant Isabelle Eberhardt ?

En 1850, déjà... et même avant. Ida Pfeiffer, Isabella Bird, Gertrude Bell, Jane Dieulafoy... et tant d'autres. Ce blog leur est consacré ; aidez-moi à l'enrichir avec les histoires vraies que vous connaissez, et des questions auxquelles je m'efforcerai de répondre.



jeudi 1 février 2018

Jeanne Baret - La première femme autour du monde

A écouter ou réécouter sur France Inter, l'émission Autant en emporte l'histoire de Stéphanie Duncan consacrée à Jeanne Baret, "la Bougainvillée", la première femme connue à avoir bouclé le tour du monde, déguisée en homme, dans les équipages de Bougainville.
Jeanne Baret - La première femme autour du monde sur France Inter 

samedi 13 janvier 2018

Le Journal d'une parisienne en voyage est signé d'Alexandre Dumas, mais ce n'est pas un roman. Il s'agit d'un emprunt de l'écrivain à la comtesse Dash, authentique voyageuse à travers le Pacifique (Nouvelle-Zéalnce, Australie, Nouvelle-Calédonie, tahiti, la californie...) dans les années 1850. De retour, en France, cette grande dame confie "à un ami les notes de son journal" - ami qui l'arrange à sa guise. Le récit perd un peu en exactitude mais gagne en panache. du vrai Dumas ! Et une description étonnante de ces terres alors encore si peu connues des Européens.
Réédité par les Edition avant et après.

mardi 2 janvier 2018

Lady Franklin - La veuve voyageuse

On la connaît surtout pour s'être épuisée à rechercher son mari, explorateur du pôle perdu dans les glaces. A ce titre, elle a fourni les ingrédients d'un mythe séculaire, celui de l'épouse fidèle jusqu'à l'obsession à la mémoire de son mari.
C'est oublier qu'elle fut elle-même une grande voyageuse - et la première Européenne à accomplir la traversée de la Tasmanie, en 1842. Sa longue quête pour un mari dont elle ne pouvait que deviner qu'il était mort n'était-elle pas, aussi, une transposition de son immense désir d'exploration ?  De fait, les expéditions qu'elle a lancées à la recherche de sir John Franklin ont fait plus pour la connaissance du pôle Nord que l'explorateur ainsi célébré.

mardi 31 octobre 2017

La Dame de l'Arctique

Elle se cache derrière l'explorateur polaire Robert E. Peary, ce qui lui vaut d'être oubliée. Mariée à Peary en 1888 à l'âge de vingt-cinq ans, Joséphine Diebitsch a accompagné son mari dans six de ses expéditions en Arctique. Son premier enfant, une fille surnommée Snow Baby, est né au Groenland pendant une de ces expéditions - deux aventures en une.
 A lire : My Artic Journal, 1893 réédité en 2002

mercredi 27 septembre 2017

Une aventurière au IVe siècle

On l'appelle la pèlerine Egérie, et l'histoire l'a retenue comme une figure de croyante, propre aux premiers âges du christianisme. Mais Egérie fut aussi et surtout une grande voyageuse ; elle accomplit de sa propre volonté un long périple depuis le nord de l’Espagne jusqu'en Palestine et en Egypte dans les conditions qui étaient celles du IVe siècle. C'était un pèlerinage, mais son texte, resté fameux, révèle aussi une femme éminemment et intelligemment curieuse... 
A lire : Égérie. Journal de voyage (Itinéraire), traduit et édité par P. Maraval, Sources chrétiennes, 296, Paris, 1982 (réimpr. 1997)

mercredi 20 septembre 2017